Application de la Résonance Magnétique Nucléaire en champ pulsé pour les supraconducteurs à haut Tc

jeudi 19 juillet 2012


D’importants efforts ont été consacrés au LNCMI pour introduire la Résonance Magnétique Nucléaire (RMN) en champs magnétiques pulsés. Sachant que les champs pulsés non-destructifs vont aujourd’hui jusqu’à 100 T alors que les champs statiques n’excèdent pas 45 T, la RMN en champ pulsé permet potentiellement d’étudier les supraconducteurs à haute température dans des régimes à fort champ jusqu’à présent inaccessibles.

Les résultats illustrent le potentiel de la RMN en champ pulsé pour l’étude de l’état normal à basse température des cuprates.

Références

1. T. Wu, H. Mayaffre, S. Krämer, M. Horvati?, C. Berthier, W. N. Hardy, R. Liang, D. A. Bonn and M.-H. Julien, Magnetic-field-induced charge-stripe order in the high-temperature superconductor YBa2Cu3Oy, Nature, 477, 191-194


 

Filtre

Date

Agenda